J’ai arrêté temporairement ce blog parce que je suis en train de transcrire
les conférences de Pastor, que vous pouvez lire dans cette page :

www.omniaetpastor.blogspot.com

LIVRES CACHÉS DE LEADBEATER



L'opinion générale considère à Leadbeater comme un grand clairvoyant, mais la vérité est qu’il a écrit des flagrantes erreurs dans ses livres.

  • Son livre Chimie Occulte (1908)
    Avec la participation de Besant et fondé sur ses présumés recherches psychiques sur les atomes et les molécules, est tellement truffé d'erreurs qui ont été révélés ensuite par la physique quantique avec ses nouvelles découvertes, que la propre maison d'édition de la Société d’Adyar a interrompu sa publication depuis 1951.

    Ils affirment dans le livre qu’ils ont « examiné les éléments de la structure atomique et ont découvert l’atome physique fondamentale, la plus petite division de la matière. À cela ils lui ont donné le nom sanscrit ‘anu’, considérant que c'était la brique de base des autres éléments. »

    Sa «découverte» en fait ils l’ont prise des idées scientifiques qui étaient en vogue à cette époque et provenaient du premier modèle atomique sur bases scientifiques formulé par John Dalton en 1808, où les atomes apparaissent comme des sphères minuscules indivisible et indestructible.

    La clairvoyance de Leadbeater n’était pas très développée (et il ne s’actualisait pas en matière scientifique), parce que dans le même temps où il a publié son livre, des nouveaux scientifiques comme:

    -         Wilhelm Conrad Roentgen découvrit les rayons x,
    -         Antoine Henri Becquerel découvrit la radioactivité,
    -         Joseph John Thomson découvrit l'électron,

    ont effondré la théorie de l’atome indivisible, ainsi que les suivantes découvertes de protons, neutrons et récemment les quarks.

    Il semble que la figure de l’anu, il l'a plagié à Edwin Babbitt dans son livre Principes de la Lumière et la Couleur (1878).

     
    • Dans son livre La vie interne (1911)
    Il a également écrit d'énormes barbaries que ses disciples ont tenté de dissimuler en supprimant ces passages gênants des éditions postérieures. Malgré cet effort, ses textes ont été reproduits par Leslie Price dans la revue Theosophical History (1988).

    Comme la citation comporte six pages, on va seulement citer quelques extraits pertinents. Le texte entier se trouve ICI (en anglais). Il faut remarquer que Leadbeater se réfère au plan physique actuel de Mars, à aucun moment il précise que ses visions correspondent à l’astral ou se réfèrent à une époque révolue :

    « Mars et ses habitants. . . . Le grand système de canaux qu’a été observé par les astronomes terrestres a été construit par le second ordre des hommes lunaires quand ils ont occupé pour la dernière fois cette planète, et son schéma général consiste à utiliser la fonte annuelle des énormes masses de glace sur le bord extérieur des calottes polaires. . . . Le terrain est dans sa totalité plat et ils ont une grande peur des inondations. . . . Les véritables canaux ne sont pas visibles aux télescopes sur Terre, ce qu'ils voient sont les ceintures vertes de chaque côté des voies qui apparaissent uniquement lorsque les eaux sont déchargées. Tout comme l'Egypte existe seulement en raison de l'existence du Nil, de même sur Mars, il existe de grands districts grâce aux canaux. De chaque côté de canaux s’étalent d'autres cours d’eau, qui s'étendent à plusieurs milles dans le pays voisin et ensuite se divisent en centaines de ruisseaux, de façon à pleinement irriguer une bande de terre de centaines de milles de large. . . . Le climat dans la partie habitée est très agréable en général autour de 70 degrés Fahrenheit (21° Celsius). . . . L'apparence physique des Martiens est très semblable à la nôtre, sauf qu'ils sont beaucoup plus petits en taille. . . ils ont une capacité pulmonaire grande, un fait qui peut être dû à la rareté de l'air et donc la nécessité de respirer profondément pour bien oxygéner le sang. . . . Ils adorent les fleurs, dont il existe de nombreuses variétés. . . . L’information que j'ai donné ci-dessus est basée sur des observations et des recherches que j'ai mené au cours de plusieurs visites sur cette planète. . . .

    En ce qui concerne notre futur foyer, Mercure, nous en savons beaucoup moins que de Mars, parce que mes visites ont été pressées et moins fréquentes. Beaucoup de gens penseront que c'est incroyable que la vie comme la nôtre puisse exister sur Mercure, avec le soleil qui apparaît au moins sept fois plus grand que sur Terre. Cependant, la chaleur n'est pas aussi intense qu'on pourrait le croire. . . . En Mercure j’ai remarqué que les portes des maisons ont une hauteur considérable. »


    Après la lecture de ce passage, il est difficile de se remettre du choc qu'il produit.

    C’est déconcertant que quelqu'un qui prétendait connaître la vie sur la Lune il y a plus de 4'320 millions d'années, n'avait pas prévu que l'humanité allait envoyer des sondes spatiales vers les autres planètes seulement 54 ans après avoir fait ses déclarations, démontrant leur fausseté.

    Sûrement, il ne s'était jamais imaginé que ses affirmations seraient démenties par la science dans un délai aussi court, puisque la NASA a envoyé le “Mariner” 4 à Mars en 1965.

    Que les Martiens ont une grande capacité pulmonaire pour oxygéner ses poumons.
    Avec l’atmosphère martienne composée a 95 % de dioxyde de carbone et seulement 0,15 % d'oxygène ?

    Qu’il y a des vastes zones irriguées par l’eau.
    La NASA a découvert de l'eau congelée et mélangée avec du dioxyde de carbone dans les pôles, laquelle produirait un océan de 0.000006 mètres de profondeur. On soupçonne qu'il peut y avoir des eaux souterraines, mais ce n’est pas encore vérifié. Cependant, les diverses sondes envoyées ont confirmé que les fameux canaux sont secs et que d’aucune manière existe des espaces verts irrigués.

    Que le terrain est entièrement plat.
    Alors que l’exploration spatiale montre que Mars est une des planètes avec la géographie la plus varie du Système Solaire, avec de grands canyons et des fortes élévations.

    Que Mercure n'est pas très chaud.
    Les températures moyennes varient entre 427 °C le jour et -183 °C la nuit.

    Que les martiens aiment les fleurs et ont beaucoup de variété
    Sans commentaires...

    Il est probable que Leadbeater se soit inspiré pour sa "vision psychique” du livre Mars the abode of Life de Percival Lowell (1901) qui fut célèbre en son temps pour être le premier à imaginer comment seraient les canaux sur Mars.



    Toutes fois, il y a quelques choses intéressantes dans ses livres (comme les couleurs que prennent le corps astral) ce qui suggère que probablement il avait un certain développement psychique, mais par vanité et peu d'éthique il a préféré inventer beaucoup de ses "visions” que d’admettre à ses fidèles ses capacités limitées.

    Ses disciples doivent être d'accord avec cette observation, car depuis plusieurs décennies ne publient plus certains de ses livres comme :
    • L'homme D'où, Comment et Vers où (1913)
    • Les vies d'Alcyone (1924)
    où prétendument il enquête sur de nombreuses vies passées.
    Par exemple, il a déclaré qu’Annie Besant était la réincarnation du néo-platonicien Giordano Bruno qui a été brûlé vif en 1600 par ordre de la "Sainte" Inquisition pour hérésie. Ce qui montre son ignorance sur la réincarnation, car une expérience si brutale aurait laissé sur l'âme de la nouvelle personnalité une aversion innée vis-à-vis de l'église. Au lieu de cela Mme Besant se montra toute sa vie attirée par l'influence cléricale :
    • elle a été mariée à un prêtre anglican, 
    • elle a accepté l’église Catholique Libérale dans la Société Théosophique d’Adyar, 
    • elle a défendu à l'évêque Wedgwood, accusé de pédéraste, malgré que le prêtre Reginald Farrer ait avoué que les accusations étaient vraies.


    Voir aussi :
    - Leadbeater
    - La Néo-théosophie

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire